Page d'accueil Compagnie Clients Partenaires Rapports CallWeb ÉchantiCalc EPlanCalc English

En ces temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire.
(George Orwell)

DERNIÈRES NOUVELLES

LE 14 JUILLET 2021

Le radon et vous

RadonLe Réseau Circum s'est installé à Cantley (Québec) il y a trois ans. Depuis, nous cherchons à contribuer à la vie de notre collectivité.

Au cours des quatre derniers mois, 40 volontaires résidant à Cantley ont effectué une mesure de la concentration de radon dans leur maison. Dix-huit d’entre eux (ou 45 %) ont découvert une concentration excédant le seuil préoccupant de 200 Bq/m³. C’est donc un problème bien réel dans notre communauté.

Le radon est un gaz inodore, incolore et sans goût produit par la décomposition de l’uranium naturellement présent dans le sol. A l’air libre, il se disperse et ne cause pas de souci. Dans un espace confiné comme une maison – particulièrement une maison bien isolée – il se concentre. Le radon s’infiltre dans les bâtiments par les ouvertures de solage comme les fissures, les puisards, les vides sanitaires, les joints, les conduits d’évacuation, les robinets.

La concentration de radon se mesure en becquerels par mètre cube (Bq/m³). Pour chaque membre d’un ménage, un niveau de 200 Bq/m³ équivaut à fumer 11 cigarettes par jour ou à passer 270 examens des poumons par rayon X par année. Les effets sont linéaires de sorte que 400 Bq/m³ correspond à fumer un paquet de cigarettes par jour, pour chaque membre de la famille.

Selon la Société canadienne du cancer, « L'exposition au radon fait augmenter le risque de cancer du poumon. Le radon est la principale cause de cancer du poumon chez les non-fumeurs, et la deuxième plus importante cause de ce cancer chez les fumeurs. » L’exposition au radon cause le décès de plus de 3 200 Canadiens annuellement. En comparaison, 1 900 Canadiens meurent annuellement dans un accident de voiture et 110 dans un incendie domiciliaire. Le radon tue 29 fois plus que les incendies à la maison.

La ligne directrice canadienne sur la concentration de radon domiciliaire à ne pas dépasser est de 200 Bq/m³ – l’Organisation mondiale de la santé recommande un seuil plus faible de 100 Bq/m³. Près de 7 % des Canadiens vivent dans une maison dont les émanations de radon excèdent ce seuil. Dans le grand Outaouais, la proportion est de 13 %.

Il est facile de mesurer le niveau de radon domiciliaire. L’Association pulmonaire du Québec (et d’autres organisations semblables) offrent des pastilles de mesure peu coûteuses que l’on laisse en place de trois à douze mois avant de les acheminer pour analyse. Des appareils électroniques spécialisés produisent une mesure plus rapidement.

« Si le résultat de votre test de radon est supérieur à la ligne directrice de 200 Bq/m³, vous devez adopter des mesures pour réduire la concentration dans votre maison. » En cas de mesure élevée, un expert certifié peut intervenir pour assurer la ventilation du radon à la source. Cette intervention comporte un coût mais elle est généralement efficace.


 Nouvelles antérieures



Voulez-vous recevoir les communiqués du Réseau Circum?

Laissez-nous votre adresse de courriel. Nous ne l'utiliserons qu'à cette fin.

Courriel :
 Ajouter  Effacer 

Pour nous rejoindre :

Adresse générale : service@circum.com
Benoît Gauthier : gauthier@circum.com, @BGauthierCEEQ
Tél. : +1 819 775-2620, Téléc. : (plus de télécopieur; désolé)
238, chemin Fleming, Cantley (Québec) J8V 3B4